Campagne vaccinale automnale contre la Covid 19 en Europe : premier bilan

Publié le 7 fév. 2024 à 20h35

Biographie

Médecin biologiste.

Du 1er septembre 2023 au 15 janvier 2024, 24 pays de l’Union Européenne/Espace Économique Européen (UE/EEE) sur 30 ont communiqué des données sur la couverture vaccinale (CV) contre la Covid 19 pour au moins un groupe cible (personnes âgées de 60 ans et plus, personnes âgées de 80 ans et plus, travailleurs de santé, personnes souffrant de maladies chroniques, femmes enceintes).

La méthodologie utilisée pour le calcul était le nombre de doses administrées par groupe cible (numérateur), divisé par le nombre d'individus dans le groupe cible (dénominateur) exprimé en pourcentage. Les dénominateurs pour les groupes cibles par âge ont été obtenus auprès d'Eurostat. Les dénominateurs utilisés pour les groupes de travailleurs de la santé, de personnes atteintes de maladies chroniques et de femmes enceintes ont été déclarés au système européen de surveillance (TESSy) par chaque pays, lorsqu'ils étaient disponibles.

Au cours de la période de référence, 24 pays de l'UE/EEE sur 30 ont signalé une CV contre la Covid 19 chez les personnes de 60 ans et plus. Dans cette population environ 19,4 millions de personnes ont reçu une dose de vaccin contre la COVID-19. La couverture médiane parmi les personnes de ce groupe d’âge était de 11,1 % (extrêmes : 0,01 à 65,8 %), avec de fortes variations selon les pays. Parmi les 24 pays ayant communiqué des données pour ce groupe cible, aucun n'a signalé une couverture ≥ 80 %. Parmi les 24 pays déclarants, trois pays ont déclaré une couverture vaccinale ≥ 50 % pour le groupe d’âge de 60 ans et plus (la Finlande, l’Irlande et le Portugal).

Pour les tranches d’âge respectives 60-69 ans et 70-79 ans les médianes de CV sont de 13,7% (extrêmes : 0,01 à 80,4%) et 7% (extrêmes : 0,01 à 43,5%).

Pour la tranche d’âge de 80 ans et plus, environ 5,5 millions de personnes ont reçu une dose de vaccin contre la Covid 19, soit une CV médiane de 16,3 % (extrêmes : 0,01 à 88,2 %), avec de fortes variations selon les pays. Parmi les 24 pays fournissant des données pour ce groupe cible, un pays a signalé une couverture ≥ 80 % (Danemark ; 88,2 %) et huit pays ont déclaré une couverture vaccinale ≥ 50 % (Belgique 57,2%, Finlande 61,5%, Irlande 67,7%, Pays Bas 67,2%, Norvège 60,8%, Portugal 62,1%, Espagne 61,5%). Pour le France, la CV est de 34,6%.

Parmi les 24 pays fournissant des données, sept pays ont communiqué des données pour au moins un des groupes cibles suivants : professionnels de la santé, personnes atteintes de maladies chroniques ou femmes enceintes :

  • Parmi les sept pays ayant communiqué des données sur les professionnels de santé, la couverture vaccinale la plus élevée a été observée en Belgique (20,9 %), suivie de l’Irlande (14,4%), l’Espagne (13%), la France (11,7%), la République Tchèque (6,9%), la Grèce (2,8%) et la Bulgarie (0,5%).
  • Deux pays ont communiqué des données sur les personnes souffrant de maladies chroniques, l’Espagne (5,4 %) et la République Tchèque (1,9%).
  • Deux pays ont communiqué des données sur les femmes enceintes, l’Irlande (18,3 %) et l’Espagne (6,5%).

Dans les 24 pays déclarants, environ 22,7 millions de doses de vaccin contre la COVID-19 ont été administrées au cours de la période considérée parmi la population totale. Environ 22 millions de doses (97 %) étaient le vaccin Comirnaty Omicron XBB.1.5 (Pfizer BioNTech), 350 000 (1,55 %) étaient le vaccin Nuvaxovid XBB.1.5 (Novavax), 56 000 (0,25 %) étaient le vaccin Spikevax XBB.1.5 (Moderna) et 500 doses (<0,01 %) étaient le vaccin Bimervax (Hipra). Environ 240 000 doses (1,06 %) ont été déclarées comme « autre produit vaccinal ». Les doses restantes administrées (11 408 doses) ont été signalées comme « produit vaccinal inconnu ».

Ces résultats préliminaires doivent être interprétés avec prudence. Un degré plus élevé de consolidation et d’exhaustivité des données est attendu dans les semaines et les mois à venir.  

Commentaires : Il faut ailleurs noter que parmi les pays les plus peuplés de l’EEE, aucune donnée concernant l’Allemagne, l’Italie, le Royaume Uni et la Pologne ne sont fournies dans le rapport cité en référence. Le données disponibles sur le site du Ministère de la santé italien permettent cependant de calculer des données de CV pour la période prise en compte dans le rapport cité en référence. L'Italie a utilisé 1 838 600 doses chez les 60 ans et plus soit une CV de 17,5% dans cette population et les CV suivantes par tranche d'âge : 60-69 ans 6%, 70-79 ans 11,5%, 80 ans et plus 14,5%.

Source : European Centre for Disease Prevention and Control