Corée du Sud : hausse de 232 % des cas de coqueluche Médecine des voyages

Publié le 14 nov. 2023 à 00h05

Biographie

Médecin biologiste.

En Corée du Sud, les autorités sanitaires sud-coréennes (KCDC) ont signalé une forte augmentation des cas de coqueluche en 2023, soit une hausse de 232 %.

Au 4 novembre, 83 cas de coqueluche ont été signalés, contre 25 l'année dernière et 15 en 2021.

Par groupe d'âge, les enfants de moins de 12 ans constituaient le groupe le plus important avec 58 personnes (69,9%), suivis par les plus de 70 ans avec 11 personnes (13,3%) et les plus de 60 ans avec 6 personnes (7,2%).

Par région, Gyeongnam a enregistré le plus grand nombre de cas (22 personnes, 26,5 %), suivi de Gyeonggi (20 personnes, 24,1 %) et de Séoul (7 personnes, 8,4 %).

En termes de taux de vaccination en Corée du Sud, le taux de vaccination contre la coqueluche (DTCa) (quatrième dose) dépasse 95 %, mais le taux de vaccination par âge varie : 97,3 % pour les enfants de 1 an, 95,1 % pour les enfants de 2 ans, 95,8 % pour les enfants de 3 ans, 94,1 % pour les enfants de 6 ans et 85,8 % pour les enfants de 12 ans. Le taux de vaccination à l'âge de 6 et 12 ans, qui correspond à la sixième dose de rappel, est relativement faible.

Source : Outbreak News Today, Korea Disease Control and Prevention Agency